Biographie

Mirtho Linguet.


Après des études Universitaire en Guyane il entame une formation à l’école de photographie MI21 à Montreuil en 1993. En 1998 il s’installe à Zurich en Suisse. Durant 8 années, il travaille pour les magazines de mode (Edelweiss, Annabelle, GQ, Bolero, Joy, Vogue, FHM, Madame Figaro, Cosmopolitan, The A, ADDICT, Néo 2…) et pour des agences de publicité. En 1996, il a été lauréat  des Journées internationales de la photographie (JIP) à Arles et participa l’année suivante aux Rencontres internationales de la photographie et de la mode à Hyères.

Depuis 2006, Mirto réside et travaille en Guyane. Avec la série photographique issue du projet « ALCHIMIE », réalisée en 2009, il change son approche  dans son travail. Sa photographie propose une vision qui se veut plus franche. Il abandonne l’idée de l’image lissée qu’il considère trompeuse. Dans certaines de ses séries, bien qu‘empruntant la forme documentaire, les sujets qu’il photographie se révèlent en pleine lumière, les lieux, matières, les corps et les postures demeurent bruts, les visages sont sans fard, et sans artifices. Mirto pose sur les personnes qu’il photographie un regard frontal et vrai. Ses modèles doivent selon lui conserver leurs aspérités et leurs rugosités, leur vérité. Autant d’éléments qui traduisent la volonté de révéler le caractère unique de celui ou celle qu’il photographie. Parfois un élément vient opérer une part de questionnement dans l’environnement dans lequel celui prend place. L’ensemble des éléments de sa photo se retrouvant sur le même pied d’égalité, par un subtil jeu d’effet miroir, ses personnages donnent l’impression de faire corps avec le décor. Après une résidence d’un mois au Point Éphémère à Paris en 2010, il a effectué une résidence de trois mois début 2011 au sein de l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon.

Aujourd’hui il continue de développer ses projets et se questionne sur les concept d’Universalité » et de  « d’Humanité » de la question du sens et de leurs manifestations, de leurs implications dans le quotidien des hommes,  que produisent ils  réellement au delà des mots.

EXPOSITIONS

2017 Poupées Noires / Flora Anacostia Gallery Washington DC, USA

2015 Poupées Noires / Flora E.N.C.R.E Guyane

2012 Rencontres photographiques de Guyane « ALCHIMIE » Aéroport Félix Eboué

2012 I. E. I  Impressions en Espaces Improbables Cayenne

2011 Place Saint Sulpice Paris « ALCHIMIE » Festival des Outremers

2009 Jardin Botanique Guyane « ALCHIMIE »

EXPOSITION COLLECTIVE

2020 Exposition 97PX « La nuit est une forêt » Guyane. 

2019 MEMORIAL ACTe exposition « Le modèle noir de Géricault » Guadeloupe.

2019 Dorcam Museum Miami “Mother, I See Myself in Your Eyes”

2018 Avril Galerie Leïla Murdoch Miami Floride

2018 Mars Festival du Tout Monde Hétéronomie. Miami Floride USA.

2017 Poupées Noires / Flora/ A Mental-Cide . Photoweek Washington DC USA

2013 Global Carribean Martinique Fondation Clement

2013/2014 Biennale Internationale d’Art Contemporain Martinique ( socomore)

2013 Photaumnales Beauvais France

2012 Global Carribean  MIAMI Little Haïti Center USA

2011 OMA orangerie du Sénat jardin du Luxembourg « exposition collective » Paris fondation clément

REVUES ET PUBLICATIONS

2013 Transition Magazine n° 112 USA Hutchinscenter Harvard University USA

2013 ARC Magazine N°7  St Vincent les Grenadines

2012 Revue AFRIKAADA N° 3  VISIBILITY

2011 Regards Partagés édition Plume Verte

2011 Supplément « OMA » Beaux Arts Éditions (Fondation Clément).

2010 Area revue n° 2


PRIX

2017 1er Prix Fine Art Washington fotoweek USA.

2010 1er Prix JIP Arles France