Projets

L’HOMME CE GRAIN DE SABLE !

 

L’HOMME CE GRAIN DE SABLE !

L’homme ce grain de sable, parle de la dimension de l’individu au-delà de sa propre dimension qui est, qu’il le reconnaisse ou pas, issue de l’ensemble des histoires des autres hommes et objets de l’univers, car il est lui aussi un grain de sable qui termine sa course sur les rivages de sa dite « humanité » qui est avant tout UNIVERSALITÉ car est associé à l’univers. Il ne peut se dissocier de ce qui a lieu dans l’univers que ce soit au moment ou il traverse une rue, et/ou marche dans une forêt, entend le bruit d’une vague, d’un oiseau, d’une goutte de pluie. Qu’il entende ou pas ce qui a lieu à ce moment précis,  qu’il voit ou pas ce qui a lieu à ce moment précis, il est associé qu’il le reconnaisse ou pas à toutes les histoires qui ont cours et ce même au-delà de lui.
L’homme ce grain ! de sable pour dire qu’il n’est pas un homme qui ne fasse pas partie de l’histoire, et n’y soit pas entré, pour ne jamais en ressortir. Tout individu est entré dans l’histoire du fait de sa naissance, et n’en ressort jamais car il laisse une trace, il est trace, et ce aussi infime soit-elle.

Il participe et a participé à chaque instant et ce du fait de son existence, au changement du monde et ce quel que soit l’espace qu’il occupe et a occupé du fait de son existence.  Il participe à la mouvance des mouvements de toute chose de manière directe ou indirecte.
Reste la question du résultat de ce mouvement.
Pour produire Quoi ?
À quelle fonction se destine et se dédie ce grain de sable qu’est l’individu, et ce quelle que soit la dénomination qu’il veuille se donner ? Il est un être gravitationnel, un maillon d’une chaîne unique infinie. .Mirtho Linguet.