Projets

FLORA

« Flora » qui évoque une idée du dit « merveilleux «   un univers qui se réfère  au concept de la « mythologie « s’appuyant sur des évocations qui prennent leur source dans l’imaginaire et le réel, un thème qui aborde, là encore l’idée de se singulariser dans un mode idéologique qui prône la globalisation, une globalisation qui ne tient pas compte de l’autre car définie par un seul groupe de personnes dictant et définissant celle ci et poussant les hommes à se dénigrer. Flora parle de l’idée de se départir de la subjugation dite «  culturelle ». Il est ici question du sens et de la représentation et de la fonction ce des choses qui servent à articulent la pensée de l’individu, structurent son imaginaire et la représentation qu’il donne à celui ci. Ici il est question de représentation qui prennent leurs origines dans la volonté première d’expliquer le monde et ses inconnues du point de vue de celui qui le regarde, et non d’un point vue imposé.